Chaque semaine nous vous présentons un partenaire du club. Cette semaine M.Didier REVERTE nous présente ses sociétés. GIDI et ses filiales gèrent plusieurs magasins sous les enseignes Jennyfer, PIMKIE, Celio, ect...

Société GIDI et ses filiales JUSAVETI & JUSAMODA– Didier REVERTE, Gérant

Pouvez-vous, en quelques mots nous présenter votre entreprise ?

La société GIDI est une holding dont les actionnaires sont, mon épouse Ghislaine ainsi que mes deux filles Sabrina et Julie, dont moi -même je suis le gérant. Ces Filiales, JUSAVETI et JUSAMODA gèrent 24 magasins de prêt-à-porter de Perpignan à Saint Jean de Luz en passant par Millau, Montauban, Agen, Dax, Mont de Marsan, Pamiers, Saint Gaudens, Carcassonne et Castelnaudary. Beaucoup de villes de Pro D2 comme vous le remarquerez. Fortement implantée sur Perpignan avec trois Jennyfer et bientôt un PIMKIE. Nous avons l’honneur de représenter six des meilleures enseignes nationales que sont Jennyfer, Pimkie, Celio, Devred, Courir et Moa. A la tête de onze boutiques Jennyfer, nous sommes le plus important franchisé de France pour cette enseigne.

Quel est votre parcours ?

Après avoir été franchisé Carrefour pendant 15 ans, nous avons créé ma femme et moi, notre chaîne de boulangerie sur la côte méditerranéenne sous l’enseigne de « La Chocolatine ». C’est après le souhait de notre fille aînée Sabrina de se lancer dans le prêt à porter que la belle aventure a commencé en 2010. Sept ans après, 24 magasins ont vu le jour, notre seconde fille Julie nous a rejoint et voilà donc la relève assurée. Sabrina avec ses 29 ans en est devenue la Directrice Générale, et sa petite sœur Julie, après avoir obtenu ses diplômes en alternance dans l’entreprise va prendre la tête du Jennyfer de Claira (1er de France en affiliation), évolution logique après avoir assumé les mêmes fonctions sur le Jennyfer de Château Roussillon.

Comment est né ce partenariat entre l’USAP et votre société ?

Passionné de rugby malgré mon origine « Gabatx », une fois installé définitivement sur Perpignan, j’ai trouvé naturel d’apporter mon soutien à l’USAP qui est à mon sens l’ADN de la ville. Une relation très privilégiée avec Julien Goncalves m’a convaincu d’apporter ma contribution à aider François Rivière et son staff à ce que le club reprenne la place qu’il n’aurait jamais dû perdre.

En quoi consiste votre collaboration ?

Du fait de notre forte implantation sur la ville, ce partenariat me permet d’arborer mon enseigne à Aimé Giral d’une part et sur les chaines TV d’autre part. Elle me permet aussi de faire plaisir à mes amis ou collaborateurs en les invitant à ma table à la loge Desclaux.