Des entrepreneurs catalans engagés dans la lutte contre la propagation du coronavirus créent de l’emploi grâce à leur modèle solidaire

Avec le déconfinement, le besoin en masques de protection est devenu important. 

Pour pallier ce besoin, l’Etat a créé le projet Résilience rassemblant sur le territoire des entreprises du textile, des entreprises d’insertion et des entreprises adaptées pour confectionner des masques lavables en France. L’entreprise perpignanaise, Père Pigne, a remporté l’appel à projet « Résilience » et revend les masques à l’Etat qui en assure la distribution pour le service public, pour les entreprises des secteurs prioritaires et pour les associations venant en aide aux plus démunis. Père Pigne confectionne également des masques pour les collectivités et les associations locales. Du fait de son activité, l’entreprise a multiplié par 5 ses effectifs et est passée à une cinquantaine de salariés. Elle espère dorénavant pérenniser ses emplois avec le développement de sa marque de vêtements et des commandes venant d’autres marques. 

La société créée au cœur de Saint-Jacques travaille à la confection de masques depuis le début du confinement. L’entreprise a déménagé au quai Vauban pendant le confinement pour assurer la continuité de son activité. Vous pouvez avoir plus d’informations sur leur site internet :

https://perepigne.fr/

Les petites mains du 66 s’étaient constituées en association loi 1901 pour confectionner bénévolement des surblouses. Elle a réuni 250 bénévoles qui ont fabriqué 5500 surblouses pendant la période de confinement. Pour pérenniser cette initiative, 10 membres de l’association ont constitué une coopérative pour continuer l’aventure ensemble et la confection de surblouses. La forte demande actuelle en surblouse permet à la SCOP Les Petites Mains du 66 de créer 15 emplois. Vous pouvez trouver plus d’informations sur leur site internet.

Ces deux exemples montrent que l’indispensable solidarité en temps de crise peut aussi permettre la création d’emplois. Des pistes prometteuses pour relancer l’économie catalane ? 

#solidaritécovid19 #payscatalan #solidaritecatalane #tousensemble