Grâce au soutien de plus de 400 entreprises, qui lui versent sa taxe d’apprentissage, notre organisme de formation a ouvert ses portes à des athlètes catalans issus d’autres disciplines sportives : fitness en équipe, force athlétique, heptathlon, danse, football, natation, rugby à XIII, volleyball…

Soirée IFSC

A l’occasion de son événement annuel dédié aux partenaires de la formation, qui se déroulait mercredi 07/12/2016 au Palais des Congrès, Bruno Rolland, Directeur de l’IFSC, expliquait l’ambition de l’établissement : « il s’agit pour nous, à terme, de devenir l’organisme de formation référent du territoire pour tous les acteurs du monde sportif ». Le Président de l’organisme, Jacques Salvat, précisait d’ailleurs à ce sujet que sa structure avait obtenu l’appui de la Ville de Perpignan, du Conseil Départemental et du Conseil Régional et qu’elle serait partie prenante du projet de centre de formation multisports qui verra le jour en 2018.

Pour réaliser cette ambition, l’IFSC travaille sur trois axes prioritaires :

– L’accessibilité de son offre de formation à tous les sportifs qui en ont besoin,

– Le développement de son offre de formation diplômante en cohérence avec les besoins du marché du travail et des demandes des sportifs,

– La création de passerelles entre le sport et le tissu économique local : actions de formation innovantes exploitant les parallèles entre coaching sportif et management, opérations de team building dédiées à l’hôtellerie de plein air, organisation d’activités sportives en entreprise, coaching vers l’emploi pour un jeune public plus ou moins éloigné de l’emploi.

La thématique de cette soirée annuelle était au cœur de l’actualité de l’IFSC

Sur la sollicitation de l’IFSC, Christian Lanta a pu, dans le cadre d’une conférence « Sport et Innovation managériale », témoigner de son vécu et interagir avec Serge Granger (Président SAS Montpellier Handball et coach professionnel en entreprise). L’occasion pour les chefs d’entreprises présents de s’interroger sur la manière dont les pratiques du management d’un club sportif pouvaient être inspirantes au sein d’une entreprise. L’intérêt d’un management participatif, le rôle de l’empathie et de l’autonomisation des collaborateurs pour générer de la motivation, mais aussi et surtout la capacité à donner du sens à chacune des missions qui leur sont confiées ont, par exemple, pu être abordées.

La soirée s’est conclue sur les interventions de François RIVIERE et de Bernard LLAONA, Président de l’Association USAP, qui ont pris le soin de rappeler le rôle prédominant des entreprises et de leur taxe d’apprentissage dans la pérennisation du projet de formation de l’IFSC, mais aussi du club au sens large.

Un grand merci aux chefs d’entreprises qui se sont déplacés en nombre à cette occasion.

Pour plus d’informations : www.ifsc-formation.fr