Le 28 mars dernier, s’est achevée l’action d’accompagnement Sorties de mêlée. Le projet avait remporté l’appel à projets 2018 du Fonds de dotation de la Ligue Nationale de Rugby (LNR). Il a ainsi pu être financé via une campagne de financement participatif abondée à 50% par la LNR. Nous avons également reçu pour cette action le soutien de la Ville et de la politique de la Ville de Perpignan.

L’empreinte sociale et territoriale : une priorité dans la stratégie RSE de l’USAP :

USAP Solidaire prend peu à peu place au sein du paysage catalan sur le sujet de l’emploi. En effet, notre volonté est d’agir en acteur économique responsable, capable de générer autant d’impacts positifs que possible pour les acteurs fragilisés du territoire catalan.

Sur le terrain de l’emploi spécifiquement, notre organisme de formation, met en place des actions d’accompagnement vers l’emploi dynamisées par la pratique sportive depuis 2016.

Après avoir mené plusieurs sessions avec un pourcentage de retour à l’emploi significatif, [Un essai pour l’emploi, public allocataire de l’ARE – Un essai pour l’insertion, public bénéficiaire du RSA], nous avons choisi d’accompagner un public 100% féminin, issu en partie de quartiers prioritaires de la ville.

C’est en partenariat avec l’Association Diversité Loisirs et Partage (ALDP), fortement ancrée dans les quartiers prioritaires de la ville de Perpignan, que les jeunes femmes ont été sélectionnées et accompagnées.

Dans cette action, la pratique sportive, en général, du rugby en particulier, ont offert un espace relationnel privilégié et permis d’appréhender différemment le monde professionnel, grâce aux valeurs et compétences développées.

Objectif 1 : Révéler son potentiel grâce au sport

Fouzia, l’une de nos stagiaires de la formation, a relevé de nombreux apprentissages : le sport pour apaiser ses émotions. Les séances de Cross training thématiques lui ont permis d’apprendre à canaliser son tempérament et à l’utiliser à bon escient.

Khadija, quant à elle, a soulevé lors du bilan une dynamique très positive de soutien, d’écoute, de partage, mais également un fort esprit d’équipe grâce aux séances d’initiation au rugby.

Prenant appui sur cette dynamique d’équipe, l’objectif n°2 de la formation a également était atteint : Prendre conscience de son potentiel professionnel.

Isabelle avait perdu confiance en elle, après de nombreux refus elle était prête à tout abandonner. Le travail sur sa longue et riche expérience, ainsi que sur l’identification de ses compétences, lui a permis de pétiller à nouveau : avec des outils de recherche d’emploi plus actuels et performants, elle termine la formation avec un emploi de commerciale export !

Oser la rencontre avec l’employeur, l’objectif n°3 transformé par Asmaa :

C’est par timidité, manque d’assurance ou de confiance qu’elle n’avait jamais pu creuser et approfondir son projet professionnel : travailler avec les enfants.

L’action lui a permis de s’immerger une après-midi au sein d’une micro crèche afin de découvrir les métiers, l’environnement de travail et les compétences recherchées. Elle étaye également son projet avec l’aide de l’association ALDP qui met en place des actions de formation au BAFA, une première étape pour cette jeune femme de 20 ans.

En bref « Sorties de mêlée » c’était :

  • Une équipe de 8 femmes
  • 5 semaines de formation et d’accompagnement
  • 35 heures de pratique sportive thématique destinées à se dépasser, à développer des compétences relationnelles et comportementales
  • 5 heures destinées à travailler sur son projet professionnel, sur sa communication et sur les différentes techniques de recherche d’emploi
  • Des rencontres professionnelles pour avoir un nouveau regard sur son profil et les pratiques de recrutement
  • 2 sorties immédiates à l’emploi. 

Et pour celles qui n’ont pas encore trouvé de solutions d’emploi ou de formation, ça continue !

Nous sommes toujours actifs sur le suivi de ces femmes remarquables, afin de leur permettre de transformer l’essai, parce que cela fait partie de notre engagement, et qu’elles donnent envie de s’impliquer pour elles :

  • Asmaa devrait concrétiser le parcours en intégrant une formation d’animatrice (BAFA) ;
  • Fouzia va travailler avec son parrain sur son projet d’assistante commerciale en alternance
  • Melissa doit, grâce à sa marraine, passer un entretien pour un poste d’agent des services hospitaliers en CDI ;
  • Khadija, polyglotte, commence ses démarches pour trouver un emploi d’agent d’accueil touristique pour la saison ;
  • Imane a été embauchée comme vendeuse dans une boutique de maroquinerie bagagerie ;
  • Fatima, déterminée, recherche toujours un poste d’agent d’accueil réceptionniste ;
  • Isabelle a trouvé un emploi de commerciale export dans le domaine du bois ;
  • Souheyla, continue les cours de FLE pour maitriser parfaitement la langue et pouvoir communiquer avec de potentiels employeurs. Elle va prochainement rencontrer un salarié de la société de nettoyage ONET.

Pour en savoir plus sur le profil de ces jeunes femmes (CV), n’hésitez pas à nous contacter.

web1 web2 web3