Chaque semaine nous vous présentons un partenaire du club. Cette semaine Laurent GAYA, Directeur France, nous présente la société Gilbert.

Gilbert – Laurent GAYA

Pouvez-vous, en quelques mots nous présenter votre entreprise ?

Créée en 1823 par M William GILBERT cordonnier dans la ville de RUGBY dans le centre de l’Angleterre il réalisa le premier ballon de rugby en cuir sur la demande de M WEB ELLIS créateur de ce sport.

Depuis cette marque n’a cessé d’être la référence en matière de ballon de Rugby – En 1999 la société Grays of CAMBRIDGE rachète la marque GILBERT et s’impose comme le leader mondial du ballon de RUGBY.

Quel est votre parcours ?

Titulaire d’un MASTER en Commerce international j’ai passé 10 ans dans la filiale transport international du groupe PERNOD RICARD – En 1998 je suis recruté par la société uhlsport Gmbh société allemande et distributeur de la marque Gilbert en France et en 2009 en association avec Gilbert Angleterre nous créons la filiale GILBERT France.

Depuis combien temps êtes-vous partenaire de l’USAP ?

Nous avons été partenaire textile de l’USAP entre 2000 et 2002 si ma mémoire est bonne et nous sommes partenaire ballons depuis 20 ans – C’est l’un des plus vieux contrats que nous avons et nous en sommes fiers.

Comment est né ce partenariat entre l’USAP et votre société ?

En 1996 le distributeur de l’époque M Kevin Bean avait contacté tous les clubs du TOP16 (et oui il y en avait 16) pour proposer un contrat ballon et l’USAP a été l’un des premiers clubs avec Toulouse à nous faire confiance et depuis cette date ces 2 clubs nous sont fidèles – comme aujourd’hui l’ensemble des clubs du TOP 14.

En quoi consiste votre collaboration ?

En la fourniture des Ballons de match mais également de produits spécifiques de protection ou d’entraînement.

Nous proposons également un programme de produits réplicas pour les boutiques.

Quel bénéfice votre société en tire-t-elle?

L’USAP reste à ce jour un des clubs référents dans le rugby français donc forcément l’association d’image avec notre marque demeure bénéfique.

Bien évidement l’impact commercial serait plus fort avec l’USAP en TOP 14 mais ce sera pour la saison prochaine j’en suis sûr !!

gilbert